Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi les autoroutes sont gratuites en Bretagne ?

Pourquoi les autoroutes sont gratuites en Bretagne ?

Oui mais pourquoi donc ?

Eh bien, parce qu'il n'y en a pas !

ou si peu

Seul un petit tronçon de l'A84, construite en 2003, démarre de Rennes pour aller en Normandie et traverse la moitié de l'Ille-et-Vilaine.

De nombreuses explications ont été données, cela va de l'Edit Royal (suite au contrat de Mariage d'Anne de Bretagne avec le Roi de France) à la légende urbaine (un homme riche dont le seul héritier ce serait tué sur une petite route bretonne, et qui aurait légué sa fortune pour réaliser des grands axes plus sûrs).

Historiquement, Anne de Bretagne, a signé un contrat de mariage avec Charles VIII puis Louis XII, qui garantissait au peuple breton, les droits qu'ils avaient lorsque la Bretagne n'était pas administrée par le Roi de France. Parmi ces droits, figurerait la libre circulation des personnes, et par conséquent, le non paiement de péage.

Plus récemment, en 1968, le Général de Gaulle aurait accordé à la Bretagne, sous la pression du CELIB (Comité d'Etude et de Liaison des Itinéraires Bretons), la gratuité des voies rapides.

Nous laisserons de côté la fantaisiste légende urbaine, pour nous pencher sur les deux autres thèses qui sont souvent réfutées :

Concernant les contrats de mariage d'Anne de Bretagne, il semblerait qu'il n'y soit en aucun cas fait mention de la libre circulation. Il faudrait le lire pour en avoir confirmation.

Pour ce qui est de la faveur du Général de Gaulle, ce n'est pas tout à fait le cas, puisqu'en fait, aucune autoroute ne traversait la Bretagne à ce moment là, ni pendant de nombreuses autres années encore.

La réalité est beaucoup moins romancée

En effet, fin des années 60, le CELIB a présenté un plan routier pour désenclaver la Bretagne, et le projet fût accepté au moment des évènements de mai 68, non sans avoir subi la pression de différents mouvements régionaux.

Des deux fois deux voies furent construites. Ces routes étant des nationales, elles sont prisent en charge par le Département, à savoir : par les bretons eux-mêmes. Ils payent déjà très largement dans leurs impôts leur entretien ainsi que les nombreuses voies d'accès. Ils n'ont pas envie que l'Etat concède les droits d'exploitation à une société d'autoroute, même si elles devaient êtres élargies en deux fois quatre voies, et on ne peut que leur donner raison.

Mais l'A84 me direz-vous ?!

Ce n'est pas une nationale, pourtant elle est gratuite !

Eh bien, tout simplement parce qu'une loi veut que, en France, lorsqu'il n'y a pas d'itinéraire parallèle gratuit, l'autoroute doit être gratuite !!!

C'est le cas pour l'A84, mais aussi pour de nombreuses autres portions d'autoroutes sur le territoire français.

Voilà, le mystère est levé !!!

Encore une fois, la Bretagne nous montre à quel point elle est un beau pays de légendes, et sait s'entourer de mystères.

Il faut avouer que les versions romancées sont beaucoup plus poétiques que ne l'est la réalité.

Bienvenue chez les bretons.

C
Confirmation de mes dires. Bisous
Répondre
C
Pour confirmer mes dires. Bisous
Répondre
A
Pour l'A84, vous dites que "une loi veut que, en France, lorsqu'il n'y a pas d'itinéraire parallèle gratuit, l'autoroute doit être gratuite !!!. Sa gratuité est bien due à l'absence d'itinéraire parallèle gratuit, mais aucun texte ne l'impose. En effet, si d'autres autoroutes françaises sont gratuites parce qu'elles n'ont pas d'itinéraire de substitution (ne citons que l'A20 entre Vierzon et Brive et l'A75 hors viaduc de Millau, payant non en tant qu'autoroute mais en tant qu'ouvrage d'art), il ne s'agit que d'un usage et non d'une loi. Et il n'est pas toujours respecté : l'A63, dans les Landes est payante, et c'est la seule route pour aller en Espagne (hors Catalogne) ainsi qu'au Portugal
Répondre
G
Qu'allez-vous dire si on vous fait payer la RN 12 à Dreux?
Allez voir le site de l'ASCVEG pour en savoir plus.
Répondre
W
Désolé, mais c'est n'importe quoi cet article. Vous dite que le financement est départemental, mais ce n'est que récemment que l'entretien des routes nationales a été déléguée par l'Etat aux département. Vous expliquez un événement du passé par une situation d'aujourd'hui. Le financement du Plan routier breton fut bien très très majoritairement national et fut bien une volonté de désenclavement de la Bretagne.
Par contre, oui, on peut sourire de la légende disant qu'un traité de l'ancien régime serait toujours en vigueur et aurait toujours valeur légale ou même symbolique.
Répondre
O
buen artículo .. seguir trabajando
Répondre
B
Le traité de 1532 garantissait les droits et privilèges du Duché de Bretagne, aucune taxe & impôt ne pouvaient être perçu en Bretagne sans l’accord du Parlement. Ce traité est toujours valable parce qu’il a (seulement) été aboli par une décision unilatérale de la révolution française la nuit du 4 aout. Le Celib a obtenu de De Gaulle la gratuité des routes pour le désenclavement de la Bretagne. Mais il faut rappeler que le ministère de la Défense ( Pierre Messmer) avait besoin de routes stratégiques pour relier les villes casernes du nord et du sud de la péninsule pour pouvoir déplacer les troupes (d’occupations) vers l’ile longue pour protéger les sous marins nucléaires… Ce n’est pas pour les beaux yeux des bretonnes !
Répondre
B
Une petite vidéo qui permet d'illustrer votre article : https://vimeo.com/99513438

Désolé pour le précédent post !!
Répondre
B
Bonjour,

Une petite vidéo qui permet d'illustrer votre article : Episode 9 - Le plan routier breton from BCD Sevenadurioù on Vimeo.
Répondre
R
Petite remarque, une autoroute payante va jusqu'à Nantes, qui est en Bretagne...
Répondre
A
Il n'y a pas une autoroute payante en Loire-Atlantique, mais deux : l'A83 (Vertou-La Crèche, s'inscrit dans l'axe Nantes-Bordeaux), payante du péage du Bignon (entre Aigrefeuille et Les Sorinières, donc dans le 44), et l'A11 (Sainte-Luce-Sur-Loire-Ponthévard, s'inscrit dans l'axe Nantes-Paris), payante sur toute sa longueur sauf le contournement d'Angers, lequel ne se trouve pas en Loire Atlantique, mais dans le Maine-Et-Loire, qui constituait anciennement une province française nommée "Anjou".
H
Nantes ne fait plus partie de la Bretagne depuis bien longtemps...malheureusement
H
à lire
Répondre
H
à lire
Répondre
L
bien
Répondre
B
message
Répondre
G
Exact et d ailleurs les premiers essais de route viennent des alignements de carnac ! Mais ca c est encore une histoire , mdr
Répondre
V
c est intéréssant à lire ma chérie
Répondre
F
A titre indicatif ... A bientôt Danielle
Répondre
M
pour compléter ma mémoire défaillante sur le sujet!!!!!!!!!!!
merci encore pour cette bonne après-midi avec la famille jacq
Répondre
P
Certes il n'y a pas d'autoroute en Bretagne ( sauf le tronçon qui vient de Normandie -A84-) donc la question de la gratuite des autoroutes ne se pose pas.
Toutefois le réseau routier breton est vieux avec des goulots d'étranglement et des bouchons à ne pas finir, ils ne roulent qu'à 110 km/h et pas à 130 km/h.
La Bretagne n'a pratiquement pas de stations service sur ses routes, les bretons ont laisse la grande distribution prendre le quasi monopole de la distribution d'essence au détriment des petits commerçants de ce secteur qui sont tous disparus.
Du reste la grande distribution très implantée en Bretagne ruine le tissu économique de la région, un véritable désastre
Répondre
Y
Ça existe, les petits commerçants, dans le domaine de l'approvisionnement en essence ? Ça fait combien de temps, la dernière fois que tu as vu une station service de quartier ? Tu dois être bien vieux ...
L
nous nere recherchons pas les cons alors casse toi
A
Suite discussion Anne de Bretagne. Je vous aime. Fabienne
Répondre
T
Je parie que vous avez de la famille chez VINCI, non ?
C'est avec des propos comme ceux-là qu'on privatise tous nos services publics au détriment des citoyens. Laissez le peuple décider de son devenir . http://www.m6r.fr/
S
tu n'es qu'un sombre idiot ! nos 2 fois 2 voies ne sont pas dangereuses, mise a part pour les gens comme toi qui ne savent pas conduire et si ca t'amuse de payer pour rouler à 130 km/h et bien je te dirais juste une chose "vas-y paie" pour des autoroutes qui sont très juste niveau entretien. Tous le monde dit qu'en bzh les routes sont de très bonne qualité et tout ca sans péages. je te laisse réfléchir là-dessus. kenavo ! ah si une dernière chose "reste chez toi, ne viens pas en bzh car les algues vertes sont toxique" mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Y
Stupide hobbit joufflu.

Les routes de Bretagne ne sont pas plus dangereuses que les routes de France. Et par contre les algues vertes et les sols surnitratés sont très largement dus aux besoins alimentaires des français depuis l'après guerre et aux réglementations européennes. Ami français. Bien à vous.
J
Finalement peu importe les légendes, quel est le résultat pour la Bretagne ?

Un réseau de routes 2x2 voies, souvent dangereuses, à vitesse souvent très limitée, dont la conception date des sixties, qui ne sont pas des autoroutes et meme pas les 4 voies qu'on fait aujourd'hui.

L'avantage des péages, c'est qu'on a un résultat.

Mais si nos amis Bretons sont contents de leur sort, qu'ils gardent leurs routes dangereuses, leurs algues vertes, leurs nitrates et au fond, s'ils veulent continuer à gâcher leurs magnifique environnement, s'ils veulent leurs propres règles, libre à eux, et regardons le résultat...
L
ou plutôt de quand date cette liberté
Répondre
L
en gros quelle est la date de cette liberté
Répondre
L
QUEL BEAU "PAYS"
Répondre
T
C' est mensonger.. Après Rennes, c' est gratuit sur des routes de qualité autoroute. On peut jouer sur les mots.
Répondre
Y
C'est des voies expresses nationales, pas des autoroutes. Limitées à 110.
M
La Bretagne est excentré par rapport aux autres régions tout simplement
Répondre
P
Il n'y a pas de traité en 1532 mais un édit royal français sur une nation étrangère (la Bretagne, cet édit est donc tout à fait illégal en droit international).
Aucune loi n'est supérieur aux traités, trouvez moi le traité qui donne la souveraineté de la nation française sur la Bretagne, bonnes recherches à vous car il n'y en a pas.
Y
C'est une transcription sourcée, pas un article. Il suffit de vérifier les sources l'ami. Un contrat est un contrat, et ceci en est la transcription stricte.
0
Pas d'écotaxe sur les autoroutes payantes, Tien tien.
0
Excentrée par rapport à qui ou à quoi?
V
c'est vrai que nous dans le var on est à 5 mns de Paname...
G
http://fr.wikisource.org/wiki/Contrat_de_mariage_entre_Anne_de_Bretagne_et_Louis_XII
Je vous conseil la lecture de l'item 3. Cela pourrait vous éclairer...
Cdt
Répondre
L
Juste pour préciser les choses pour la partie sur Anne de Bretagne : ce n'est pas dans le contrat de mariage qu'il faut chercher. Un contrat de mariage, est ce qu'il est, il concerne le mariage ainsi que l'héritage des titres et terres, c'est tout. (je ne comprends pas ce que l'Item 3 du contrat de mariage a d'intéressant par rapport aux péages, il est sans rapport puisqu'il parle de la pérennité du duché en tant que principauté et du fait que le titre de Duc de Bretagne est maintenue et reste transmissible par filiation).
Pour les choses administratives, en rapport aux conditions d'union des États, à l'impôt et à la politique même, il faut regarder du côté des 3 traités de 1532 et notamment l'Édit de Plessis-Massé. Il y'a un passage ou le Roi de France garantit de maintenir « tous les autres privilèges dont ils ont chartres anciennes et jouissance immémoriale ». Resterait à les préciser, ces privilèges... donc on reste dans le flou à moins de connaître le droit de l'ancien régime et la Coutume de Bretagne.
L'édit de Plessis-Massé, pour les curieux, est ici : http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89dit_du_Plessis-Mac%C3%A9
Y
C'est une transcription sourcée, pas un article. Il suffit de vérifier les sources l'ami. Un contrat est un contrat, et ceci en est la transcription stricte.
R
et wiki pédia c'est pas fait par n'importe qui ???? sans déconner faut pas non plus croire tout ce qu'on peu lire !!
B
RTL n 'a pas bien approfondie le sujet .
Répondre
A
Je me permets juste une petite parenthèse. L'A84 est gratuite en effet mais il est possible de prendre les petites routes pour aller en Normandie. Le seul et unique tronçon sans itinéraire parallèle gratuit est de Rennes à Fougères, cependant, même à partir de Fougères, l'A84 est gratuite alors qu'on peux emprunter des nationales. Je fais la route 2 fois par an et je peux t'assurer que c'est véridique :). En toute amitié :)
Répondre
A
Derrière toute légende il y a des réalités bien plus terre à terre
Répondre